Formules clean label, quelles sont les demandes en pharmacie ? 1024 512 admin-pyc
Aurélie SIFFRE, French doctor of pharmacy

Formules clean label, quelles sont les demandes en pharmacie ?

Par Aurelie SIFFRE, Docteur en pharmacie, en France.

Depuis quelques années, une prise de conscience collective conduit les français à se questionner sur leurs achats, l’impact environnemental, leur santé. Selon un sondage Ipsos de Novembre 2019, le climat est passé devant l’importance du pouvoir d’achat, et 64% des personnes sondées affirment avoir changé leur façon de vivre et de consommer [1].

Mieux comprendre les produits et leurs étiquettes

Voici une question fréquente aujourd’hui en pharmacie, après avoir proposé de l’aide à quelqu’un devant un rayon: “je viens de scanner toutes les boîtes et voici celles que j’ai sélectionnées, que me conseillez-vous ?”. Parce qu’il faut être un véritable expert (et avoir du temps) pour réussir à décrypter les étiquettes des produits, c’est le téléphone à la main, armés de nouvelles applications (bien qu’imparfaites) que les consommateurs essaient de “mieux” orienter leurs achats. C’est ainsi que le pharmacien se doit aujourd’hui d’être particulièrement attentif dans le référencement des compléments alimentaires ou cosmétiques, et de scruter en détail les compositions proposées par les laboratoires.

Une tendance à la naturalité

Les patients sont de plus en plus attentifs aux vertus des principes actifs, ainsi qu’à leur formulation. Leurs questions principales tournent autour de l’origine, du type de culture, de la naturalité, et du dosage.

Mais leur attention est maintenant attirée par l’utilisation d’arômes naturels, de substances ajoutées pour permettre la conservation, corriger l’acidité, ou faciliter la fabrication… Ils recherchent un “clean label” ou étiquetage propre avec une liste réduite d’ingrédients naturels, éco-responsables et durables.

Selon Synadiet, les résultats d’une enquête consommateurs exclusive réalisée par Harris Interactive en 2019 indiquent que ces demandes concernent 28% des Français interrogés. [2]

Quelle différence lors de l’achat des compléments alimentaires?

Les patients privilégient le “made in france” ou “made in Europe” afin de réduire l’empreinte carbone et la traçabilité des produits.

Moins de vitamines ou minéraux synthétiques : la vitamine C par exemple peut être issue de l’Acérola, et le magnésium d’origine marine. Il en est de même des colorants ou arômes, préférables d’origine naturelle.

Parfois certaines réflexions demeurent sans réponse tranchée : vaut-il mieux consommer du bio du bout du monde ou du local en agriculture raisonnée ? Le tout en conciliant un prix attractif… [3] [4].

Un rôle essentiel du conseil des professionnels de santé

Heureusement, le numérique ne fait pas tout : selon cette même étude, 50% des consommateurs déclarent avoir pris des compléments alimentaires après en avoir discuté avec un médecin ou pharmacien. C’est ainsi que les ventes de vitamine D, qui ont fait l’objet de nombreuses recommandations médicales, ont progressé de plus de 70% en pharmacie en 2020 ! Les laboratoires l’ont bien compris et axent leur présentation et formation produit sur les atouts de leur formulation afin de palier à tout rejet du consommateur, ou du référencement sur un point de vente.

Pour parler de mon expérience personnelle, j’ai dû arrêter certaines gammes qui étaient mal notées par les applications mobiles, au profit de certaines plus sensibles à ces critères dans leur (re)formulation.

Avec la crise sanitaire et l’explosion des segments immunité/vitalité et stress/sommeil, les rituels saisonniers récurrents, les seniors… le marché des compléments alimentaires a connu une croissance de 2% en France en 2020 pour atteindre 2,1 Milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Dans ce marché porteur, il faut quand même saluer l’effort régulier réalisé par les industriels au niveau des emballages recyclables, de la diminution des cartonnages, de l’augmentation du bio dans les formules, et de la sélection d’excipients les plus neutres possibles sur la santé humaine.

[1] Présentation des résultats de l’observatoire international climat et opinions publiques

[2] Source, Synadiet

[3] Compléments alimentaires – Quel étiquetage ?

[4] Ministère des solidarités et de la santé – Compléments alimentaires

Plus d’informations sur les formules de compléments alimentaires clean label développées chez Laboratoire PYC:

  • Supplémentation en céramides, quels bénéfices pour la peau ? 1024 512 admin-pyc
  • 10 nouvelles formules de compléments alimentaires chez Laboratoire PYC 1024 512 admin-pyc Food supplement formulation